mipe
La détection électronique de fumées n'a de sens que si elle est parfaitement entretenue et vérifiée périodiquement...
Un détecteur rendu aveugle ou sourd par l'encrassement naturel ne sert à rien !


De la rapidité de détection des premières fumées dépend la réussite ou l'échec de l'intervention des premières forces de lutte contre l'incendie.

De ces constats et de l'importance du parc de détecteurs installés est née MIPE, en 1996, dans la zone industrielle de PITHIVIERS (45).
Nous sommes depuis spécialisés dans le reconditionnement et le démantèlement des détecteurs d'incendies de toutes les marques.

Nous avons développé un savoir faire particulier dans le traitement des détecteurs ioniques (DFCI), équipés d'une chambre
à ionisation dont l'énergie est  fournie par une toute petite source radioactive d'américium 241.

Nous détenons l'autorisation F410038 de l'Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) à cette fin.

Notre savoir faire couvre également les autres technologies de détection : optiques de fumées, optiques de flammes UV ou IR,
optiques à absorbtion et chaleurs, combinés et multicritères.

En 1996, MIPE fut la première entreprise à obtenir pour son activité le droit d'usage de la marque NF Reconditionnement des détecteurs Matériel d'incendie (NF422).

Cette estampille NF apposée sur chaque détecteur garantie les performances des détecteurs reconditionnés à l'identique d'un produit neuf, malgré l'ancienneté et les agressions permanentes de leurs environnements (poussières, insectes, etc).

De plus, elle certifie que la source radioactive contenue dans les détecteurs ioniques est toujours étanche conformément à la norme ISO9978:1992.

MIPE est certifié ISO 9001 pour l'activité de reconditionnement et de base logistique, et est certifié ISO 9001, ISO 14001 et OHSAS 18001 pour l'activité de démantèlement des détecteurs ioniques.
La protection efficace des personnes et des biens contre les incendies repose sur un concept simple : la maintenance
C:\Mes Sites\WEBMIPE17\WEBMIPE17_WEB\google_chrome.jpg